h1

Rabak

octobre 7, 2008

Jour -75

Je suis un loup aigri et je hurle aux lampadaires, ces bégonias embrassés qui se jouent de la noirceur vespérale. Ces acerbes valseuses qui ecchymosent la nuit, mille astres lunaires, lunatiques, mystiques. Je hurle à chacune, aussi tard soit-il et aussi nombreuses soient-elles, comme si elle était l’unique, la précieuse mélusine de mes eaux troubles et tourmentées.

Les rues sont évidées de chastes marcheurs balayés par un tsunami frisquet et automnal conduit par la brunante fiévreuse au regard vitreux. Ils restent les loups et les louches vagabondant de pas aveugles et feutrés noircissant le béton de leurs dessins parfois vils, parfois immaculés. Sans aucune crainte, car la nuit est bonne juge et aplanit les ombres biscornues.

Je hurle et je disjoncte de ma folie qui se décide à s’évaporer de mes pores. Mes veines comme des vaisseaux intersidéraux entamant une guerre des étoiles dans ce ciel triste de Montréal. Une guerre aux vastes lampadaires qui se profilent devant moi tels les ennemis à vents de Quichotte. Je m’enligne d’une soif démesurée de délivrances élimant les parois cahoteuses d’acier de ma soie dentaire édentée. Je hurle dans les oreilles des sourds, dans les oreilles qui veulent bien se surprendre. Je hurle « Timber! » avant que s’affalent les pourfendeurs, avant que dans un brusque fracas s’éteignent une par une ces tristes angoisses.

Mood musical: The Notwist – Trashing Days

Advertisements

7 commentaires

  1. Triste mais beau… tu as une de ces façons d’écrire… j’espère que c’est de la fiction… sinon, tiens bon. 🙂


  2. Ce texte-ci m’a particulièrement happée… la référence à Mélusine peut-être ou ce loup aigri… on en connaît tous un.


  3. @Morgane moi qui pensait que c’était la référence aux eaux troubles! 😉

    @unefillecommeca non non je te dis ….j’ai complètement dijoncté. Je me suis retrouvé au poste de police, en prison entre un voleur de pommes(c’est la saison) et un soliloque désarticulé.


  4. Ah, ah, t’es drôle 😛


  5. tiens, c’est juste 🙂
    Il y a ça aussi !


  6. ana abou mina alqes ohibo maman es papa


    • J’ai aucune idée de la signification de ce commentaire….mais à défaut de comprendre je le prends comme un compliment! 😉



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :