Archive for 19 janvier 2008

h1

La page noire

janvier 19, 2008

Jour -337

J’ai le syndrome de la page noire. Ce n’est pas qu’il n’y a pas de mots qui me viennent à l’esprit, au contraire, il y en a trop. Je ne sais pas comment choisir. Si au moins ils étaient polis et faisaient la file un en arrière de l’autre, mais non, ils me sautent au visage, me transpercent l’épiderme et s’emparent de mon imaginaire. Ils le tiennent en otage. Ma rançon, les utiliser. Aujourd’hui, je vais me soumettre à 3 de ces mots :

Génocide
J’étais las de vivre et mon corps pendait dans le vide. Comme un pendu vivant, je me suis acharné sur des peuples. M’immiscent dans le cerveau de certains tel un porteur d’infamies. J’inventais des ragots et puisque l’humain est faible, j’arrivais à lui faire croire le plus malsain des mensonges. Une épidémie cérébrale, comme un mal de l’invisible, ne se guérit que par la mort. Moi je suis immortel.

Porte-documents
Un homme attendait impatiemment le métro à la station Berri en pleine heure de pointe. Son long manteau lui donnait un air sérieux et une allure inébranlable. Au loin, on entendait le grand bleu sur ses pattes gonflables avancer avec peine. Surchargé d’humains génériques, de sac à dos, de journaux et j’en passe… À l’arrivée de la bête, l’ouverture des portes. L’homme distrait effleure le loquet de son porte-documents laissant son contenu se diluer dans la foule. Il était vendeur d’humains génériques. Les portes se sont fermées. Il restait lui seul sur le quai. Pleurant à chaudes larmes, il ne s’était jamais senti aussi léger.
 

Palplanche
« Maurice, tu pourrais me passer la palplanche. »
Maurice s’exécuta dans un élan de générosité et surtout parce que celui qui demandait était son patron. C’était la première fois de sa vie qu’il s’était fait demander une palplanche. Pour le commun des mortels, cela peut sembler bénin, voire anodin. Pour Maurice, c’était l’aboutissement d’une carrière. Depuis ce matin, il était passeur de palplanche pour une compagnie très réputée.

Mood musical: Calexico – All Systems Red
Pilosité faciale:
6 jours
Taux d’amabilité: P.S. tendresse…
Taux de dérision: Palpable

Publicités